1er Test d’Age Of Sigmar

Beuuarr !

Un vendredi à la Bluptique. Calme le midi, enfin à peu près, à part un ou deux méchants clients qui viennent nous déranger pendant la récré Figurines uh uh.

L’occasion de tester Age of Sigmar, enfin AOS quoi… pour les intimes.

Non on a pas peint (encore) la boite, on vient de la recevoir, on est pas 15 au magasin et on a du travail nous !

Donc on teste avec ce qu’on a, et on a le choix, alors on part sur du Khorneux et du Haut Elfes si tant est qu’ils s’appellent comme ça.

11742696_10207561977276344_6250691593267808600_n

Etant un professionnel, j’ai lu les règles, 4 pages, moi ça me va bien. Et on a imprimé les Warscrolls. Je me dis d’ailleurs que je vais tout enregistrer sur mon Pad parce que ça me saoûle les feuilles volantes.

1er point, il n’y pas de point … ça j’adore ce point de règles qui fait chier tout le monde. Il faut discuter avec son adversaire avant la partie. Cela fait plus de 20 ans que je joue aux figurines, et cela fait plus de 20 ans que j’explique qu’une bonne partie de figurines, c’est une partie où les deux joueurs s’amusent. Pas la partie où Kevin, raté de la vie total, prend sa revanche sur le monde en faisant une liste dégueulasse et en passant le temps à rouler sur ses adversaires. Là on est obligé de discuter.

Après je peux comprendre que cela frustre les tournoyeurs, mais connaissant le Ouaib et GW, ils vont bien nous pondre dans les mois qui suivent des restrictions. D’ailleurs ça circule déjà. Enfin bon autre débat.

Bon c’est simple. Niveau 6e. Assez fluide. Une prise de main aléatoire du tour (on lance un D6), ça, ça rappelle le SDA, et c’est bien, impossible de compter sur une stratégie bien précise au long terme, il va falloir s’adapter.

A ceux qui disent que le jeu n’a pas de stratégie, je ne pense pas, vous pouvez exploiter, comme dans tout jeu de figurine le terrain, et les capacités de vos unités. pardon vos Units.

Si comme mon collègue pierre, vous voulez vous battre au corps à corps avec des démons alors que vous avez des arcs, vous aurez de mauvaises surprises ^_^….

La simplification des jets de dés est pratique, fini les tables, par contre, il faut connaitre ses caractéristiques, sous peine de fouiller à chaque fois sur sa feuille, pardon son Warscrolls.

Bref, on s’est bien amusé et c’est ce que je demande à un jeu de figurines. Il y a bien quelques points négatifs, pas mal de flou (normal en 4 pages…). Une unité peut elle tirer dans un Corps à corps (c’est pas interdit…) ? Une unité peut elle se désengager d’un corps à corps en cours… c’est pas interdit… Etc…

Le Fluff, enfin historique me fait un peu pleurer aussi… J’aimais beaucoup le Vieux monde, que j’ai découvert en 1988… Outch ! Là c’est un fluff mystique à la W40K, à base de portails, de héros bodybuildés sans sentiments… Bref…

et cet Anglais permanent, qui devient un Franglish très pénible. Vous auriez pu franciser les noms les mecs… Je sais ça prend de la place en impression sur les boites d’unités. Mais le  » Je prends mon stormcast et je tape dessus avec mon axe of murdereuuur from the star » et tu prends 3 wounds in your face mec !

M’enfin m’enfin m’enfin. Mais bon, en bon Gros FBDM, on peut dire ce qu’on veut de GW, c’est eux qui sortent les meilleurs kits de figurines, on va suivre. Je réfléchis à une campagne au magasin, sur carte. Les nouveaux portails  qui vont sortir sont sympas et ouvrent de grosses possibilités pour une campagne sur carte…

rassurez vous, on parlera aussi de Jeux de plateaux, mais en ce moment, la grosse actualité, c’est Age of Sigmar.. alors on en parle.

à plouch’

le Grand Blup

Ce contenu a été publié dans Warhammer AOS, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.