Compte Rendu d’un investisseur de GW

Hello

en farfouillant sur FB, Gregoire B. un bon ami qui travaille en autre pour Privateer a déniché cet excellent gros article.

C’est un investisseur de GW qui a assisté à un compte rendu aux actionnaires, et qui nous fait part de ce qui a été dit.

Je ne vais pas tout traduire, il y a du bla bla, mais je vais vous en faire un résumé, car il y a quelques informations sympa :

  • il a demandé à un des gens du comité de direction s’ils était joueur ou peintre. Il lui a répondu qu’il l’avait été, mais qu’il n’avait plus le temps de le faire.
  • GW pense que le staff est comme une partie de figurines : des pions à bouger ensemble, dans une grande cohérence pour aller vers la victoire.
  • la préoccupation numéro 1 est le recrutement. Depuis 5 ans, avec Kirby, ils ont amené GW a un niveau de rentabilité jamais atteint par une société produisant des figurines (Note du blup tu m’étonnes…) Pour que la machine continue, il faut recruter de bons managers de magasin, particulièrement en europe du nord et aux US. C’est un métier difficile que de gérer seul un magasin. Le taux de turnover est de 30 % .
  • de mauvaises nouvelles pour les ouin-ouin sur le net : si vous n’aimez pas, c’est qu’ils ne vous en vendent pas, donc vous ne les intéressez pas. Vous n’êtes pas (plus) un client. Le changement des magasins en one man store a parfois fait baisser le nombre de clients de 30 %, mais les magasins sont désormais rentables.
  • peut être que vous pensez être un client, ou un futur client parce que vous jouez. Il est écrit dans le rapport annuel  » nous faisons les plus belles figurines du monde, nous les vendons, faisons du profit et nous comptons faire ça pour l’éternité… ». (Note du blup : on est fabricant de figurines avant d’être un fabricant de jeux).
  • seulement 20 % de leurs clients sont des joueurs. Le reste c’estdes modélistes,  et des collectionneurs. Pour moitié, ils pensent un jour jouer, pour Le reste on ne sait pas .. (Note du blup : en gros les achats compulsifs qui s’entassent).
  • hors de question de faire du pré peint, comme X Wing. GW deviendrait un fabricant de jouets.
  • certains gros clients dépensent plusieurs milliers de livres par an et font des choses incroyables en peinture (NB : j’en connais ! )
  • baisser les prix n’est pas la politique de la maison. Ils préfèrent vendre moins, mais mettre « de la valeur dans une boite ».
  • AOS : l’entreprise ne peut pas divulguer de chiffres, il est trop tôt. Sur les autres métriques, GW est plus que satisfait : Les téléchargements, vente de magazines vont bon train. Cependant, ils rappellent qu’AOS est un projet à long terme.
  • le jeu vidéo n’a pas d’incidence sur leurs ventes. Ils s’adressent à des gamers qui ne sont pas forcément des modélistes.
  • le management a ses idées, qui sont claires, et n’en déviera pas.
  • la croissance passera par une présence géographique plus diversifiée. (d’après l’auteur de l’article).

Bonne lecture.

Grand Blup

Ce contenu a été publié dans Le monde du Jeu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Compte Rendu d’un investisseur de GW

  1. SebL dit :

    Mince ! Grillé !
    😉

  2. François dit :

    rien à voir, ça t’intéresse de l’échange de lien ?

  3. SebL dit :

    Ah oui, toujours 🙂 Mais c’est pas très intéressant, notre blog à Greg B. et à moi est un blog zombi 😀
    On ne poste qu’une grosse connerie de tant en temps ou un gros truc sérieux. E revanche, si tu veux contribuer au Blogurizine, tu es le bienvenu 😉

Les commentaires sont fermés.