[Test] Shadows over Normandie

Hello,

craquage en règle pour Shadows over Normandie. J’eusse aimer commencer par Heroes, mais le cordonnier étant le plus mal chaussé, le jeu est en attente de réimpression. Dommage car il est plus simple à mon avis que Shadows, qui introduit des règles de magie supplémentaires.

Shadows over Normandie, c’est un pur Wargame. Cela aurait pu être fait avec des figurines. A la place vous avez des pièces en carton (solides) et toutes les caractéristiques sur la pièce en carton. Chose assez pratique.

 

9a39ed83ca095c8d8e802e4686df28ac0691

C’est aussi des visuels hyper sympa, et une ambiance à la John Wayne en Normandie.

Le jeu se joue sur des maps ou là encore, tout est indiqué sous forme de pictogrammes.

shadows-over-normandie-core-box-english-version

La vrai difficulté, pour le joueur débutant, est d’apprendre à reconnaitre les pictogrammes. Force est de constater qu’à la 1ere partie nous avons pas mal galéré et tâtonné. Mais je pense que c’est un apprentissage nécessaire.

Le jeu ressemble à un jeu de figurine, en plus simple.

Choix d’une liste d’armée, avec option et points. Grande force, c’est sous forme de pièce en carton que vous clispsez à votre feuille d’unité.

images-2 Clint peut prendre un shotgun pour 5 pts. il suffit de clipser l’équipement à la place de l’étoile US qui est détachable. 

Autre force, il y a une campagne, avec des épisodes qui se suivent et des répercussions pour la suite en fonction du déroulement de la partie.

Le jeu se déroule de la façon suivante :

  • pose de pion ordre pour activer ses unités. Le nombre d’ordres dépend de vos officiers et de vos troupes. Ainsi plus vous perdez de troupes, moins vous aurez d’ordres.
  • activation alternée des unités : mouvement ou tir (parfois les deux, cela dépend des unités)
  • les unités qui n’ont pas joué peuvent bouger (phase de réserve).
  • la partie se joue selon un nombre de tours définis par le scénario, avec parfois des événements.
  • des cartes d’action viennent pimenter le jeu (activation de pièges, bonus de combat, etc..)

La carte, le placement des ordres et des unités est primordial. Des bons jets de dés aussi, comme dans tout bon wargame de figurine, pardon de carton.

L’originalité de cette version est l’ajout d’artefacts puissants, et de la magie …

Nous avons joué le 1er scénario du livret de campagne, dans lequel des unités de Rangers un peu trop avancé ont rencontré de drôles de créatures dans des marais normands, les profonds. Après une partie très serré, une partie des Rangers ont été tué ou capturés, donnant aux profonds une victoire sur le fil.

En conclusion :

  • on adore les visuels, l’ambiance, la relative fluidité du jeu une fois acquis les règles essentiels
  • on aime l’aspect campagne, et les nombreuses extensions. Nul doute que chaque partie sera unique
  • on n’a pas aimé le coté fouilli des règles, et le manque de lisibilité de la feuille de référence. Les pictogrammes c’est une bonne idée, mais pour rechercher un pictogramme, ce n’est pas toujours évident. Un glossaire aurait été bienvenue.
  • des figurines ? 

 

 

 

Publié dans Test de Jeux | Laisser un commentaire

Les Scénarii d’AOS

Hello

nous avons recensé TOUS les scénarii officiels de Warhammer Age of Sigmar. Histoire d’être fluff tout le temps. C’est 44 scénarii officiels qui sont sortis depuis Juillet 2014.

Evidemment, c’est plus facile d’être fluff en jouant Stormcast ou Bloodbound, mais les sorties à venir vont combler ce déficit.

et mon petit doigt me dit qu’une fois le background sera bien étoffé, nous verrons rapidement une v2 d’AOS avec de vraies règles 🙂

Cette liste évoluera avec les sorties à venir.

scenario-aos

Le Grand Blup

Publié dans Warhammer AOS | Marqué avec | Un commentaire

Peintures de Dryades pour AOS

Hop

c’est fini, un petit tour d’Aérographe et le tour est joué. J’ai mis plus de temps à les monter qu’à les peindre 🙂

12400733_10153396461996687_4040195455746221131_n

Grand Blup

Publié dans Warhammer AOS | Laisser un commentaire

Sélection de Jeux d’ambiance pour le Jour de l’an

Hello

oui, on est la tête sous l’eau avec les fêtes, mais on adore ça. Envoyer des colis, renseigner les clients, créer du lien, vendre des jeux amusants et intelligents, c’est presque un sacerdoce ! 🙂

Le jour de l’An se profile déjà, et on s’est dit qu’il serait bien qu’on vous propose nos jeux d’ambiance préférés, et ceux là cadrent bien avec une ambiance de jour de l’an : plus de gens que d’habitude, un peu d’alcool avec modération, et une ambiance détendue !

Voici donc les jeux qu’on aimerait avoir à notre table une fois les bisous sous le gui passés.

Mafia du Cuba : 

Celui là est redoutable ! Nous sommes dans les années 50, à Cuba, et un d’entre vous joue un mafieu, qui a placé son argent sous forme de diamant dans une boite à chaussures. On le dérange pour une affaire (sûrement quelque chose de moral, comme une bonne leçon à une dame de joie, ou des pieds en béton à un concurrent un peu trop entreprenant). Le chef mafieu confie donc sa boite à Cigares à ses adjoints, qui vont se la passer de main en main. Vous l’aurez compris, c’est autour de votre table de réveillon que cette boite va passer. Après libre à vous de prendre un jeton d’allié du mafieu, ou de lui voler des diamants. A son retour il devra deviner qui est avec lui, et qui est contre lui. Un véritable jeu d’ambiance et de bluff, fous rires garantis !

jeu-mafia-de-cuba-2

Illico :

Illico se joue en équipe. Les règles sont simples : vous devez trouver le lien entre deux mots. Par exemple : Fruit / arme. … La réponse est Grenade 😉 .

Illico_large02

Bluff Party :

Bluff party c’est un jeu dans le jeu. Distribuez des cartes en début de soirée et continuez votre vie comme si de rien n’était.

Chaque carte comporte 3 défis secrets qui devront être réalisés au cours de la partie (dont la durée est déterminée par les joueurs eux-mêmes), devant témoin, mais sans que ceux-ci ne s’en aperçoivent
Par exemple, on peut être amené à applaudir (pour 1 point), discuter de lutte gréco-romaine (pour 2 points) et décoiffer quelqu’un (pour 3 points).

Évidemment, l’autre moitié du jeu, c’est de démasquer les défis des autres. Lorsque vous croyez qu’un joueur réalise un défi, vous n’avez qu’à vous exclamer : « Je parie que…  » en annonçant le défi qu’il suppose avoir découvert.
Par exemple: « J’te gage que tu devais déplacer un meuble. »
Si l’accusation s’avère plus ou moins exacte, l’accusateur marque deux points, le joueur démasqué ne marque pas les points associés à son défi.
Par contre, si l’accusation s’avère fausse, l’accusateur fautif perd un point!

Plus la soirée avance, plus la méfiance se relâche et les plus vils défis vont être alors accomplis. Gare à vos amis !100918_openbfp

Contrario

Encore un jeu en équipe. Simple : vous devez trouver l’expression contraire.

Ex. Eteindre l’eau ? >> Allumer le feu !

contrario-image-45761-grande

 

A la manière de

Dans ce jeu, vous tirez une carte avec une citation littéraire incomplète. une seule personne connait la réponse. Les autres doivent la compléter, de manière plus ou moins farfelue. Le but ? faire voter pour sa réponse et remporter la partie. Les citations sont très bien choisis et nous vous garantissons les fous rires !

couvercle

 

Voilà, vous êtes prêt pour le jour de l’an, passez nous voir au 11 rue de la poissonnerie à Chartres, ou commander en ligne sur l’Antre du Blup.

Publié dans Le monde du Jeu | Laisser un commentaire

Frostgrave, le jeu d’escarmouche

Frostgrave est un jeu d’escarmouche typé Héroic Fantasy, ayant pour cadre une cité gelée, suite à des expériences malencontreuses de magiciens hasardeux (toute ressemblance avec nos hommes politiques est donc fortuite 🙂 ) .

La cité ayant commencé son dégel, elle redevient accessible, et recèle de nombreux trésors et objets magiques, sans prix pour des sorciers en quête de savoir.

Vous incarnez donc un sorcier, à la tête d’une petite troupe de mercenaires, prêt à en découdre avec d’éventuels rivaux…

Le livre est superbe ! En couleurs, cartonné, avec de belles illustrations, il n’a rien à envier des grandes productions de GW. Cerise sur le gâteau, il est fourni avec des planches découpables représentant tous les sorts du livre, et il y en a 84 ! Autant vous dire que le jeu est donc riche.

Comme dans tous jeux en campagne, vous devez composer votre warband. 1 sorcier, son apprenti et jusqu’à 8 hommes de main, allant du simple voleur au chevalier en armure lourde. Evidemment, tout cela à un coût ,et il faudra faire des choix.

Il faudra également choisir votre école de magie, et vos sorts. Les écoles sont nombreuses, sans toutes les émunérer, elle va de l’illusionniste, en passant par le nécromant ou le devin.

Il vous faudra également trouver un repère pour que votre bande se repose entre deux incursions, et en fonction du lieu choisi, vous aurez des avantages.

La ville n’est pas vide, il se peut que vous croisiez également des créatures errantes, mais la règle, comme de nombreuses du livre, est optionnelle.

Niveau figurine, on a bien sûr vu mieux. On est proche des standards de l’historique. Du vrai 25 mm, sans fioritures, un peu année 90, mais correct. Dommage qu’il n’y ait pas de vrai socles, mais ça je le corrigerai.

Côté règle, le jeu se joue avec des dés 20. Comme à AOS, à chaque tour, l’initiative est aléatoire.

pour les jets, on applique le dé 20, on ajoute des modificateurs, on retranche la caractéristique opposée, on soustrait, et on compte les éventuels dégâts. Bref le jeu est simple, mais du fait de la richesse des objets, des sorts, des scénario (10), je peux vous garantir que l’on ne va pas l’user de si tôt.

D’ailleurs, on lance une campagne en magasin pour ceux qui pourraient être intéressés.

campagne-frostgrave

Pour commencer, nous recommandons :

Soldat de Frostgrave

9086

Evidemment, le jeu est facilement faisable en proxi, en cherchant notamment du côté de chez GW, ou les figurines claquent souvent ;).

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

HORUS HERESY – THE BETRAYAL OF CALTH

 

Et oui, il était attendu comme le messie, enfin presque le jeu Warhammer 30K.

Il s’adresse plutôt aux vétérans, et devrait alléger le portefeuille des nombreux joueurs ayant craqué pour Forgeworld, le meilleur alchimiste au monde, celui qui a transformé la résine en or ! 😉

Voici ce qu’on sait :

Games Workshop est fier de vous présenter Horus Heresy – The Betrayal of Calth. Un tout nouveau jeu de plateau base sur la gamme de livre la mieux vendue d’après le New York Times – Horus Heresy. La série Horus Heresy raconte l’histoire de Warhammer 40.000. Dans ce jeu de plateau les corrompus Word Bearers essayent de détruire un système. Si ils réussissent ils détruiront un système stellaire complet dont plusieurs planètes contrôlées par les Ultramarines.

 

Betrayal of Calth est un jeu de plateau à part entière avec beaucoup de figurines Horus Heresy qui peuvent être aussi utilisées dans une partie classique de Warhammer 40.000. Précédemment vous pouviez obtenir uniquement ces figurines Horus Heresy en résine par ForgeWorld. C’est la toute première fois que vous pourrez obtenir des figurines Horus Heresy  et maintenant elles seront aussi disponibles dans votre magasin !

 

Les nouvelles figurines Horus Heresy sont totalement compatibles avec la gamme actuelle Space Marines. Les figurines peuvent être montées avec différentes options et en plusieurs poses. La boîte est remplie de bits supplémentaires qui peuvent être utilisés avec les autres produits Space Marines.

 

Les figurines ne sont pas issues d’une légion spécifique et elles peuvent utiliser dans la gamme de différents chapitres Space Marines. La boîte contient une planche de décalcomanies pour les Ultramarines et les Word Bearers, cependant vos clients peuvent aussi peindre leurs figurines aux couleurs de n’importe quel chapitre. Vos clients vous achèteront plusieurs boîtes pour construire une armée Horus Heresy.

 Le jeu peut être joué par 2 ou plusieurs joueurs. Les clients pourront combiner plusieurs boîtes pour créer ainsi un immense plateau de jeu 

Un tout nouveau jeu de plateau basé sur la très populaire série Horus Heresy. Un jeu indépendant dans une unique boîte. La boîte contient :

·         38 nouvelles figurines en plastique finement détaillées :

·                     30x Space Marines tactiques avec une armure énergétique mark IV Maximus
(10 qui peuvent être utilisées comme Ultramarines et 20 comme World Bearers)

·                     1 Space Marine Captain

·                     1 Space Marine Chaplain

·                     5 Cataphractii Terminators

·                     1 Word Bearer Contemptor Dreadnought

·         Un livre de 48 pages contenant toutes les règles, l’historique de l’intrigue et six différents scenarii.
(Chaque scenario retrace une des étapes de l’histoire. Chaque scenario dure entre 30 minutes et 3 heures)

·         Un ensemble de cartes références – des cartes de commandement avec des tactiques spéciales donnant ainsi plus de variations au jeu et l’impression que chaque partie est différente.

·         4 plaques réversibles avec différents paysages. Vous pouvez combiner plusieurs jeux pour créer un plateau de jeu gigantesque.

·         Un livret avec les instructions d’assemblage

·         Des accessoires de jeu comme des marqueurs, des gabarits et 11 dés inédits.

12190817_488546727990551_9147541278613676200_n

 

12195882_488546711323886_4093204466928384197_n

 

A vos commandes, dès samedi !

Publié dans Warhammer 40K | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

{Test} Arcadia Quest

Arcadia Quest est un jeu édité par Coolminiornot et traduit par Edge.

 

photo-original

Dans ce jeu déjanté, vous incarnez une équipe de 3 héros, bien décidés à tout mettre en oeuvre pour libérer la cité d’Arcadia des vilenies du Terrible Vampire Lord Croc.

En effet, celui-ci, après que les humains soient apparus, il s’est mis a regretter le temps ou sa nuit était éternelle. Et de devoir aller se coucher. Pour cela, il a fédéré tous les monstres de la planète pour détruire les humains, car pour les monstres, piller le jour, c’est moins drôle… (je n’invente rien 🙂 )

Le problème est que vos héros représente une guilde, et que c’est chacun pour soi ! C’est à votre guilde de l’emporter, donc c’est tout sauf un jeu coopératif…

Le matériel est de très bonne qualité, et la boite présente des facilités pour le rangement. Je regrette, encore une fois, que les éditeurs ne pensent pas à fournir des sachets pour ranger les pions…

Vous devez d’abord sélectionner votre équipe, parmi une multitude de héros, représentant tous les clichés de l’heroic Fantasy.

Greensleeves

Choisir un scénario. Installer la table de jeu (20 mn à peu près) en posant monstres, pions, et objectifs.

 

IMG_4644 - copie

 

oui j’ai tout peint.

Et c’est parti !

A tour de Rôle, vous activez un personnage. Il peut se déplacer de 3 cases, et faire une attaque. Les monstres sont passifs. Ils n’attaquent que si vous les attaquez, ou si vous quittez une case proche d’eux.

A chaque fois que vous activez une arme, vous placez un jeton dessus. Vous ne pourrez plus l’utilisez, à moins de passer un tour pour enlever tous les jetons. Cela complique la chose.

Pour les combats, c’est simple vous avez des dés avec des symboles, pour l’attaque et la défense. Vous faites la différence entre les deux et vous retirez les points de vie.

Sur le plateau de jeu, il y a des pions à récupérer, qui vous apporteront des avantages.

Il y a aussi, sur certains objectifs, des armes ou objets spéciaux que vous pourrez garder pour la partie suivante.

et oui, car le principal intérêt d’Arcadia Quest, c’est la possibilité (l’obligation) de jouer en campagne. Il y a 11 scénarios, vous devez en faire 6 avant d’affronter le terrible lord Croc.

A la fin de chaque partie, vous pouvez dépenser votre argent pour acheter du matériel supplémentaire.

Si vous avez été tué, vous pouvez récupérer des malus…

On aime :

  • le background, les figurines, le matériel
  • le côté trahison
  • les règles d’activation des figurines
  • l’aspect pratique de la boite
  • les extensions à venir.

On aime moins :

  • le fait qu’il n’y ait pas de sachet pour ranger les jetons, bande de radins !
  • le côté passif des monstres : j’aurais aimé pouvoir les activer pour les envoyer sur mes adversaires.

En conclusion, amateur de jeux héroic Fantasy

Publié dans Test de Jeux | Marqué avec | Laisser un commentaire

Campagne AOS au magasin Dimanche 15/11/15

 

age-of-sigmar-stormclad-eternal

Bonjour

Nous organisons une Journée Campagne au Magasin le dimanche 15/11/2015

Il y aura 14 places en tout.

le PAF est de 20 euros, il inclus :

  • petit déjeuner et déjeuner
  • boissons
  • un lot pour tout le monde,
  • le tout couvrant le prix payé du PAF.

Lieu : 11 rue de la poissonnerie, 28000 Chartres, près du marché couvert, de la cathédrale et face à la célèbre Maison du Poisson.

Pour vous garer, nous recommandons en basse ville près de la caserne des pompiers (il faudra être sportif pour monter les marches…) ou rue du grand Faubourg. Le centre ville n’est pas accessible aux voitures. Pour les riches, il y a le Q Park place des épars, mais c’est 15 euros la journée….

9h00 à 18h00.

2 parties le matin, 2 parties l’après midi.

Restrictions concernant la campagne, ce n’est pas un tournoi. Nous aimons à l’Antre les belles figurines, le fluff et la bonne humeur et une ambiance non compétitive est plus propice aux échanges :

Nous voulons une campagne Fluff, correspondant aux événements parus dans le 1er et 2e livre de l’âge de Sigmar.

Pour l’instant, nous ne jouerons qu’avec les factions suivantes (listes susceptible d’évoluer au fur et à mesure des sorties entre temps) :

  • Khorne
  • Nurgle
  • Tzeentch
  • Stormcast
  • Sylvaneth
  • Pestilens.
  • Pour les autres factions, à notre appréciation, en fonction des inscrits.

le Magasin possède 5 armées qui pourront être prêtées sur demande. (Stormcast, Khorne, démons de Khorne, Sylvaneth et Pestilens).

C’est peu et beaucoup à la fois. Au vu du nombre de figurines nécessaires, rien d’injouable. Les Figurines devront être peintes et soclées et Wysiwyg.

Nous jouerons avec les règles suivantes, que nous avons testées, elles nous paraissent  fiables :

http://ge.tt/5PukUiN2/v/0

Chaque bataille fera l’objet d’un scénario officiel paru dans les livres, en adéquation avec les armées retenues pour la bataille. Une trame générale sera retenue avec des surprises au fur et à mesure des parties. (capture de portes, etc…)

Nous jouerons sur un format de 50 Wounds. Les listes devront être envoyées avec le règlement avant le 8/11/15

Univers :

Plusieurs Univers sont disponibles, sur les 7 (susceptible d’évoluer au fur et à mesure du développement du jeu) :

Guerre d’Aqshy : Stormcast vs Khorne

Conquête de Chamon : Stormcast vs Tzeentch

Désolation de Ghyran : Sylvaneth / Stormcast vs Nurgle et Pestilens

Lien T3 pour l’inscription 

 

 

Publié dans Warhammer AOS | 2 commentaires

Journée Pro Iello du 28 Septembre 2015

Et oui Noël approche, alors on se dévoue pour faire un tour à Boulogne Billancourt afin de voir ce que nous réserve Iello.

iello-claque

Iello, c’est un peu le poulidor du Jeu de société, derrière le monstre qu’est devenu Asmodée, racheté par des fonds de pension à l’américaine. Du coup on va forcément un peu comparer.

La différence, c’est qu’il y a moins de jeux présentés. Il y a aussi moins de monde. Mais l’originalité est là. La semaine dernière chez Asmodée, leurs jeux, mis à part les Geekeries de Edge, c’était pour l’essentiel des suites, ou des licences, c’est à dire des ventes assurées sans prise de risque. Les joies d’avoir des actionnaires…

Non chez Iello, on a vu des jeux pour la plupart originaux. Et on a eu des goodies. On n’a pas rendu notre badge à la fin de la journée 🙂

Niveau organisation, chez Asmodée, les éditeurs venaient nous voir et avaient 10 mn pour nous présenter leurs jeux. Chez Iello, on devait aller les voir : bilan on a vu moins de chose et certains éditeurs se sont perdus dans les détails … ).

Voici quelques jeux qui ont retenus notre attention :

World of Yo ho : 

un OLNI ! Objet ludique… non …

C’est un jeu de pirate classique, vous avez un capitaine, un navire, des cartes d’attaque, de défenses, 3 missions secrètes. Ok rien d’original  ?

sauf que le jeu ne sera vendu qu’avec une map, et une appli. Et c’est l’appli qui gère tout. Je dois avouer qu’on a été bluffé quand mon bateau a quitté mon iphone pour aller péter la gueule au bateau voisin dans le samsung :).

60 Euros.

yo-oh wo-oh

Chez Superlude, Alien Wars. La boite est superbe, et ça va cartonner. Un jeu d’observation et d’adresse à base de pichenettes pour dégommer les cartes des adversaires.

alien-wars

Dans les jeux familiaux, Demoniak. Très marrant : une carte avec une question, et à vous de trouver les lettres correspondant à votre réponse. Attention, plus le mot est long, plus vous marquez de points.

demoniak - copie

Reliques & Co : un moteur à la Splendor, des dés en plus, beaucoup de choses à faire, un jeu pour les experts. Pas ma tasse de thé perso, mais c’est uniquement perso.

reliques

Pour les petits (7 ans) ce jeu Secouris a attiré notre attention et sera présent à Noël.

Vous avez des objets à récupérer pour soigner une personne et vous devez vous déplacer à travers la carte de la france. Un jeu ludo éducatif mêlant prévention et géographie.

secouris

Fleet Commander :

On le connait celui là, et ce jeu mérite un franc succès. Jeu à deux de combat spatiaux, simple, pas simplistes, où on gère sa prise de risque selon si on choisit l’attaque ou la défense. C’est un jeu qui sera suivi avec de nombreuses extensions. Vous avez en photo un prototype. 100 fois moins lourd qu’un Star Wars Armada…

iello

 Sapiens, sur la thématique, vous l’aurez compris des hommes préhistoriques.

C’est un jeu calqué sur les dominos, en plus compliqué bien sûr, puisque vous devez suivre un chemin indiqué par des cases. Complétez les chemins, et vous aurez des bonus, ou des armes pour embêter vos adversaires. Sympa, sans plus.

sapiens

Jeu qui nous as beaucoup plus, un peu à la minivilles, For Sales est un jeu d’achat de propriété aux enchères, très bien illustré avec une mécanique de jeu sympa.

12002164_1049259678432329_7520725885135559393_n

Enfin, on connaissait les Black Stories, et bien voici la version Junior, et ce sera au magasin 😉

11947506_1041123149245982_852969128436132308_n

@ bientôt,

le Grand Blup

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Le monde du Jeu | Marqué avec | Laisser un commentaire

Compte Rendu d’un investisseur de GW

Hello

en farfouillant sur FB, Gregoire B. un bon ami qui travaille en autre pour Privateer a déniché cet excellent gros article.

C’est un investisseur de GW qui a assisté à un compte rendu aux actionnaires, et qui nous fait part de ce qui a été dit.

Je ne vais pas tout traduire, il y a du bla bla, mais je vais vous en faire un résumé, car il y a quelques informations sympa :

  • il a demandé à un des gens du comité de direction s’ils était joueur ou peintre. Il lui a répondu qu’il l’avait été, mais qu’il n’avait plus le temps de le faire.
  • GW pense que le staff est comme une partie de figurines : des pions à bouger ensemble, dans une grande cohérence pour aller vers la victoire.
  • la préoccupation numéro 1 est le recrutement. Depuis 5 ans, avec Kirby, ils ont amené GW a un niveau de rentabilité jamais atteint par une société produisant des figurines (Note du blup tu m’étonnes…) Pour que la machine continue, il faut recruter de bons managers de magasin, particulièrement en europe du nord et aux US. C’est un métier difficile que de gérer seul un magasin. Le taux de turnover est de 30 % .
  • de mauvaises nouvelles pour les ouin-ouin sur le net : si vous n’aimez pas, c’est qu’ils ne vous en vendent pas, donc vous ne les intéressez pas. Vous n’êtes pas (plus) un client. Le changement des magasins en one man store a parfois fait baisser le nombre de clients de 30 %, mais les magasins sont désormais rentables.
  • peut être que vous pensez être un client, ou un futur client parce que vous jouez. Il est écrit dans le rapport annuel  » nous faisons les plus belles figurines du monde, nous les vendons, faisons du profit et nous comptons faire ça pour l’éternité… ». (Note du blup : on est fabricant de figurines avant d’être un fabricant de jeux).
  • seulement 20 % de leurs clients sont des joueurs. Le reste c’estdes modélistes,  et des collectionneurs. Pour moitié, ils pensent un jour jouer, pour Le reste on ne sait pas .. (Note du blup : en gros les achats compulsifs qui s’entassent).
  • hors de question de faire du pré peint, comme X Wing. GW deviendrait un fabricant de jouets.
  • certains gros clients dépensent plusieurs milliers de livres par an et font des choses incroyables en peinture (NB : j’en connais ! )
  • baisser les prix n’est pas la politique de la maison. Ils préfèrent vendre moins, mais mettre « de la valeur dans une boite ».
  • AOS : l’entreprise ne peut pas divulguer de chiffres, il est trop tôt. Sur les autres métriques, GW est plus que satisfait : Les téléchargements, vente de magazines vont bon train. Cependant, ils rappellent qu’AOS est un projet à long terme.
  • le jeu vidéo n’a pas d’incidence sur leurs ventes. Ils s’adressent à des gamers qui ne sont pas forcément des modélistes.
  • le management a ses idées, qui sont claires, et n’en déviera pas.
  • la croissance passera par une présence géographique plus diversifiée. (d’après l’auteur de l’article).

Bonne lecture.

Grand Blup

Publié dans Le monde du Jeu | 3 commentaires